Central African Republic: Consultant international pour Elaboration stratégie sur la cohésion sociale en RCA/Renforcement des capacités du bureau UNICEF RCA et partenaires

If you are searching for a career/employment opportunity, why not take your time and try out on this one? Here is another Job Opportunity In Central African Republic: Consultant international pour Elaboration stratégie sur la cohésion sociale en RCA/Renforcement des capacités du bureau UNICEF RCA et partenaires

Organization: UN Children's Fund
Country: Central African Republic
Closing date: 02 Oct 2015

Recrutement d’un consultant individuel international pour un appui à l’élaboration d’une stratégie sur la cohésion sociale en RCA et au renforcement des capacités du bureau UNICEF-RCA et de ses partenaires

Termes de Reference

Enter your email, select new user, enter name, wait, add and finish all using this Free.

Poste d’affectation :Centrafrique**,**Bangui avec mission à l’intérieur du pays

Superviseur :Représentant

Durée :6 mois

1. Justification

La crise sociopolitique que connait actuellement la RCA est la conséquence d’une fracture sociale qui s’est installée en RCA depuis des décennies et particulièrement depuis 2012. Elle est caractérisée par des tensions intercommunautaires et une insécurité généralisée qui viennent perturber les normes sociales établies et provoquer le déplacement de près de 20% de la population et le dysfonctionnement de l’administration publique et des services socio-économiques.

Dès le début de la crise, des efforts ont été entrepris aux niveaux national et international pour restaurer la paix et la réconciliation en RCA. En effet, le 23 juillet 2014 un accord de cessation des hostilités a été signé avec l’implication des forces vives de la RCA, du gouvernement de transition, du médiateur international, et de la communauté internationale à travers le G8-RCA. Par ailleurs, la création d’un Ministère s’occupant de la réconciliation nationale, l’organisation du forum de Bangui, et la validation de la stratégie nationale sur la réconciliation démontrent la volonté des différents acteurs impliqués dans la crise centrafricaine de prioriser la consolidation de la paix et de la cohésion sociale dans le calendrier politique.

En décembre 2014, le bureau pays de l’UNICEF a tenu une réunion stratégique de réflexion à Bangui au cours de laquelle, il a été recommandé que :

  • la consolidation de la paix et la cohésion sociale fassent partie des priorités programmatiques du bureau-pays,
  • une approche intersectorielle soit adoptée et que la coordination au sein du bureau et avec les partenaires soit effective ;
  • les capacités du bureau soient renforcées dans ledit domaine.

En effet, en mars 2015, une mission du Bureau Régional de l’Afrique de l’Ouest et Centrale a permis d’effectuer un premier renforcement des connaissances et des capacités du bureau pays sur les aspects de sensibilité aux conflits et de consolidation de la paix / cohésion sociale. La mission a également permis de faire un premier état des lieux des acteurs travaillant sur la cohésion sociale en RCA et de la production documentaire disponible pertinente pour le développement de stratégies et de programmes en RCA.

Suite à cette mission, le bureau pays a initié les actions suivantes :

  • Lancement d’une étude sur le lien entre les conflits en RCA et l’Education ;
  • Mise en place d’un cadre de coordination entre les différents acteurs afin de travailler sur l’harmonisation des outils de formation sur l’Education à la paix et la cohésion sociale et de définir un paquet minimum d’intervention sous l’égide du MENET ;
  • Cartographie des interventions en RCA.

Par ailleurs, dans un contexte où le « Peacebuilding Fund (PBF)» cherche à préciser les modalités de son engagement en RCA, UNICEF RCA a développé une note conceptuelle et a identifié comme points d’entrée l’Education, la protection de l’enfance, le C4D et, Jeunes et adolescents. Les axes d’interventions portent, d’une part, sur la promotion de la culture de la paix à travers l’Education et le renforcement de la participation et du dialogue communautaire, d’autre part, sur la réduction des disparités d’accès aux services sociaux de base à travers la réintégration des enfants associés aux forces et groupes armés (EAFGA) et des enfants et jeunes exclus du système éducatif.

S’il est vrai que des interventions ciblées ont été lancées par l’Education et le C4D sur le terrain, il se pose encore la question d’une stratégie d’ensemble et de coordination entre les différentes initiatives déjà entamées par les différentes sections d’autant plus qu’au niveau national, la réconciliation nationale est une priorité, et de nombreux acteurs commencent à travailler sur le thème de la cohésion sociale : PNUD, DRC, Mercy Corps, Search for Common Ground, Save the Children, AEGIS Trust, etc. Dans ce contexte, il s’agit pour l’UNICEF de préciser son positionnement et son rôle dans le dialogue national en faisant valoir la voix des enfants, la contribution des services sociaux de base et l’importance de la participation et le dialogue communautaire dans la cohésion sociale.

C’est dans ce cadre que le bureau UNICEF-RCA recrute un consultant individuel international en vue d’appuyer le bureau à développer des stratégies programmatiques et opérationnelles sur la cohésion sociale. La mission sera aussi l’occasion de faire : (i)une « mise à niveau » sur le peacebuilding à l’UNICEF-RCA et ses partenaires ; (ii) de passer en revue les différentes initiatives du bureau du point de vue de la cohésion sociale; et (iii) enfin de travailler sur les perspectives du bureau et de développer des indicateurs-clés de résultats sur la cohésion sociale qui pourront être intégrés dans le plan annuel de 2016 et dans le prochain programme de coopération RCA-UNICEF (2017-2021) tout en travaillant avec les partenaires présents en RCA pour assurer l’harmonisation et la coordination des interventions pour une meilleure efficacité et un impact rapide.

2. Objectif de la consultation

Objectif général

Dans le souci de contribuer à la cohésion sociale en RCA, cette consultation devra appuyer UNICEF-RCA, d’une part, dans la planification stratégique et programmatique d’interventions basée sur une analyse des risques et des conflits et, d’autre part, dans le renforcement des capacités du bureau et des partenaires de mise en œuvre dans le domaine de la consolidation de la paix et la cohésion sociale.

Objectifs spécifiques

  • Passer en revue et réorienter si nécessaire les différentes initiatives déjà entreprises par le bureau UNICEF RCA dans le domaine de la cohésion sociale tout en identifiant d’autres interventions sur le terrain là où des « portes d’entrée » ou des opportunités sont à saisir ;
  • Evaluer et déterminer les capacités et le cadre de renforcement des capacités nécessaires dans le domaine de la consolidation de la paix et la cohésion sociale ;
  • Renforcer le positionnement de l’UNICEF en RCA dans le domaine de la consolidation de la paix et la cohésion sociale ;
  • Définir une composante de médiation et cohésion sociale dans la stratégie de retour des personnes déplacées et retournées ;
  • Appuyer la définition des perspectives du bureau et le développement des indicateurs-clés de résultats sur la cohésion sociale qui pourront être intégrés dans les plans annuels de 2016, l’analyse de situation (SitAn) et dans le prochain programme de coopération UNICEF-RCA (2017-2021) ;
  • Etablir une feuille de route et un calendrier réaliste des interventions.

3. Résultats attendus

  • Les différentes initiatives en cours sont analysées et réorientées et d’autres interventions complémentaires sont identifiées;
  • Les capacités de l’UNICEF-RCA sont évaluées et le cadre de renforcement des capacités nécessaires dans le domaine de la consolidation de la paix et la cohésion sociale est déterminé;
  • Le positionnement de l’UNICEF dans le domaine de la consolidation de la paix et la cohésion sociale est défini et renforcé;
  • Une composante de médiation et cohésion sociale dans la stratégie de retour des personnes déplacées et retournées est définie ;
  • Une stratégie et des indicateurs clés sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale sont définis et pris en compte dans les plans annuels de 2016, l’analyse de la situation (SitAn) et le prochain programme de coopération 2017-2021;
  • Une feuille de route et un calendrier réaliste des interventions sont établis.

4. Méthodologie

Le Consultant définira sa méthodologie pour les activités de renforcement de capacités de l’UNICEF-RCA et de ses partenaires et l’élaboration de la stratégie sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale. Toutefois, le processus devra être participatif et cadré par les questions suivantes:

1. Comment mieux capitaliser sur les initiatives en cours et quelles sont les opportunités à saisir pour un meilleur impact en RCA ?

Il sera nécessaire de passer en revue les différentes initiatives déjà entreprises par le bureau UNICEF-RCA et ses partenaires dans le domaine de la cohésion sociale tout en identifiant d’autres interventions sur le terrain là où des opportunités sont à saisir. Cette démarche devrait, d’une part, permettre d’adresser certaines questions urgentes notamment celles relatives au retour des déplacés dans leurs zones d’origine, d’autre part, rendre disponible des informations de base pour la mise en place d’initiatives de moyen et de long terme. Il s’agira également d’analyser les mécanismes institutionnels et communautaires existant en RCA pour favoriser la cohésion sociale, la réconciliation et la paix, ainsi que leur efficacité respective. Ce travail se fera principalement par le biais d’une revue documentaire, la cartographie des interventions sur la cohésion sociale en RCA et des sessions de consultation avec les différents acteurs impliqués au niveau central, déconcentré et communautaire.

2. Quelles sont les capacités qui existent actuellement et quels sont les besoins en renforcement de capacités dans le domaine de la consolidation de la paix et la cohésion sociale en RCA?

A l’aide d’outils d’analyses appropriés, il s’agira d’évaluer et d’identifier les capacités au sein de l’UNICEF-RCA et de ses partenaires et de mettre en place une stratégie de renforcement des capacités institutionnelles et individuelles pour l’intégration, la mise en œuvre et le suivi des approches relatives à la consolidation de la paix et la cohésion sociale.

3. Quel pourrait être le rôle de l’UNICEF dans le dialogue national sur la paix et la réconciliation? Quelles peuvent être les perspectives envisageables pour l’UNICEF du point de vue programmatique à court, moyen et long terme?

Sur la base de l’analyse des capacités réelles et potentielles de l’UNICEF-RCA et de ses partenaires, des documents d’orientation stratégiques[1]disponibles sur la cohésion sociale en lien avec les priorités du gouvernement, le positionnement des autres acteurs clés au niveau central, déconcentré et communautaire, il s’agira de définir le positionnement et le rôle de l’UNICEF en faisant valoir la voix des enfants, la contribution des services sociaux de base et l’importance de la participation et le dialogue communautaire dans la cohésion sociale**.**

Il sera également question d’élaborer non seulement une stratégie et des indicateurs clés de suivi de la mise en œuvre mais aussi une feuille de route et un chronogramme réaliste des interventions dans le domaine de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale en RCA. En plus de l’utilisation des résultats d’analyse situationnelle et des capacités internes de l’UNICEF et de ses partenaires, des consultations et des groupes de discussion au sein de l’UNICEF et auprès des acteurs clés au niveau central, déconcentré et communautaire seront organisées afin de dégager les perspectives de l’UNICEF-RCA à court, moyen et long terme.

5. Principales tâches du consultant

  • Examen des différents documents/outils disponibles au niveau du bureau de l’UNICEF-RCA et au niveau d’autres institutions présentes en RCA ;
  • Définition et mise en œuvre des activités de renforcement des capacités du bureau UNICEF-RCA et de ses partenaires;
  • Participation active aux différents fora sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale ;
  • Traduction programmatique des approches relatives à la consolidation de la paix et la cohésion sociale dans le plan annuel 2015 et la préparation du prochain programme 2015 ;
  • Appui à l’élaboration des fiches techniques à l’attention des bailleurs de fonds dans le souci de mobiliser des ressources pour la mise en œuvre des activités sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale ;
  • Soumission de rapports mensuels de consultation.

6. Livrables

LivrablesCalendrier proposé Une note de synthèse des activités en cours au sein du bureau de la RCA est élaborée et des recommandations sont formulées pour l’amélioration de la mise en œuvre et le suivi; 15 jours Un plan de renforcement des capacités de renforcement des capacités du bureau UNICEF-RCA et de ses partenaires; 30 jours Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de renforcement des capacités, deux sessions de formations sont organisées :

  • La première à l’attention du bureau UNICEF-RCA ;
  • La seconde à l’attention des partenaires. 30 jours Un plan d’action et un plan de suivi qui prennent en compte la traduction programmatique des approches relatives à la consolidation de la paix et la cohésion sociale dans le plan annuel 2016 et la préparation du prochain programme de coopération RCA-UNICEF 2017-2021 sont disponibles 75 jours Une fiche technique est élaborée à l’attention des bailleurs de fonds dans le souci de mobiliser des ressources pour la mise en œuvre des activités sur la consolidation de la paix et la cohésion sociale 15 jours Un rapport final est soumis au management du bureau à la fin de la mission. 15 jours

7. Profil du consultant

Formation

Diplôme universitaire de niveau master au moins dans l’une des disciplines suivantes : Sociologie, Anthropologie, Développement international, Résolution de conflits, Sciences Sociales, ou toute disciplines connexes.

Expériences et compétences requises

  • Minimum de 8 ans d'expérience confirmé dans la planification et la mise en œuvre de stratégies et le développement de capacités institutionnelles;
  • Bonne connaissance des approches relatives à la consolidation de la paix et la cohésion sociale ;
  • Bonne connaissance du contexte centrafricain ;
  • Expérience avérée d’études similaires dans la rédaction de rapport d’analyse et l’exploitation de données quantitatives et qualitatives dans des pays conflits/post-conflits ;
  • Expérience avec les organismes gouvernementaux, les institutions multilatérales et/ou bilatérales dans un pays en développement est un atout ;
  • Expérience dans l’animation d’atelier de production et de groupes de travail
  • Etre familier avec les définitions des politiques et dynamiques intersectorielles
  • Bonne capacité de communication orale et aisance rédactionnelle
  • De réelles capacités d’organisation et de négociation,
  • Bonne connaissance du français et de l’anglais.
  • La maitrise de la langue locale (Sango) est un atout.

8. Conditions de travail

Le consultant retenu aura à sa disposition un espace de travail, des moyens de communication et de transport pendant les heures de travail. Les perdiems et le transport du consultant sur le terrain seront assurés par l’UNICEF ainsi que son billet aller-retour de son pays de résidence à Bangui. Le consultant devra disposer de son ordinateur privé.

9. Processus de Sélection du candidat pour l’évaluation

Le consultant individuel sera choisi suite au lancement d’un appel d’offres compétitives. Chaque candidat devra présenter un dossier comprenant une offre technique et une offre financière. L’offre technique décrit la compréhension de la mission, la méthodologie à adopter, et un plan de travail détaillé. L’offre financière porte uniquement sur les honoraires pour la période de la consultation (6 mois). La proposition financière doit être faite en Dollar US.

Le candidat sera retenu en tenant compte de l’équilibre entre la qualité de l’offre technique et le coût des honoraires sur la base de critères définis par le bureau. Toute offre technique qui n’atteint pas le seuil 60% ne sera pas admise pour l’étude de l’offre financière. L’étude de l’offre financière se fera sur la base du mieux disant.

[1] Les documents relatifs à la stratégie nationale sur la réconciliation, les recommandations du forum des enfants et de Bangui, les résultats d’analyse de conflits en RCA devront être consultés.

How to apply:

Dossiers de candidature

Les candidat (e)s intéressé (e)s sont prié (e)s d’envoyer leurs dossiers de candidature par voie électronique à l’adresse e-mail ci-après : [email protected], [email protected], [email protected].

Les dossiers de candidatures doivent comporter :

  • Un Curriculum vitae (CV) détaillé et un formulaire P11 actualisé pouvant être téléchargé sur le lien http://www.unicef.org/french/about/employ/files/P11.doc
  • Les photocopies des diplômes
  • Une offre technique et financière.

L’objet du mail devra porter la mention suivante : «appui à l’élaboration d’une stratégie sur la cohésion sociale en RCA et au renforcement des capacités du bureau UNICEF-RCA et de ses partenaires»

La date limite de dépôt de candidatures est fixée au 2 octobre 2015.

Disclaimer. Thekonsulthub.com neither screens employers nor endorses their employment opportunities, labor practices, products, or services. You are therefore advised to attempt to check the validity and accuracy of job listings on the Employers website.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Thekonsulthub.com © 2017. All rights reserved. Content protected by Copyright Laws! Don't COPY!

By continuing to Scroll or Navigate this site, you agree to the use of cookies. More info

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close